Bannière publication développement durable

De l’Accord de Paris à la COP 22

Notes d'analyse
Décembre 2016
Version PDF

Issu de la COP 21, l’Accord de Paris est le premier accord international pour le climat mobilisant 195 États et l’Union européenne. Aussi attendu que nécessaire, cet accord est une avancée dans la lutte pour le climat mais ne s’avère pas suffisant. Dans cette note d’analyse, POUR LA SOLIDARITÉ-PLS décompose le texte final de Paris et le met en perspective avec la COP 22 de Marrakech.

Les espoirs placés dans la COP 21 étaient grands. Le texte final adopté a la force d’engager 195 pays dont 189 ont d’ores et déjà présenté leurs contributions nationales, volontaires, à l’action climatique. Entré en vigueur le 4 novembre 2016, cet Accord démontre l’urgence et la volonté des gouvernements d’œuvrer ensemble pour lutter contre le réchauffement climatique. Sur le papier le texte est attrayant. Néanmoins en pratique les tenants et aboutissants de l’Accord de Paris sont plus complexes.

POUR LA SOLIDARITÉ-PLS met ici en lumière les points positifs et les limites de l'accord. La question des financements en lien avec le principe de responsabilités communes mais différenciées est également traitée.

Ensuite, PLS s’attarde sur la COP 22, conférence de transition qui s'est déroulée à Marrakech et qui n’a pas encore rempli ses objectifs. PLS en profite pour revenir sur la particularité et le potentiel des États africains qui subissent de plein fouet les conséquences des changements climatiques dont les pays développés sont en grande partie responsables.

 

 

Contact: 

Denis Stokkink

Fichier attaché: 

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci